top of page

La première église Notre-Dame-des-Neiges

Pendant plus d'un siècle, le petit village de Côte-des-Neiges n'avait pas d'église, les fidèles devaient donc se rendre à l'église Notre-Dame du Vieux-Montréal pour les mariages et pour la plupart des cérémonies religieuses.

Pour la messe, une voiture tirée par un cheval amenait un sulpicien de l'église Notre-Dame jusqu'à Côte-des-Neiges deux fois par mois, puis une fois par semaine.

C'est seulement en 1814 que la première église a été construite sous la direction de l'abbé Le Saulnier. Elle se situait sur le côté ouest du chemin de la Côte-des-Neiges, presque au même emplacement que celui de l'actuelle l'église.

Celle-ci était alors la seule église catholique du quartier et elle l'est demeurée pendant un autre siècle, avant l'arrivée de Saint Pascal Baylon.

Le bâtiment de pierre de deux étages était à la fois une école et une chapelle. La façade était en pierre de taille et le reste en moellons.


Le bâtiment a été agrandi deux fois, en 1837 et en 1895, afin de répondre aux besoins religieux et scolaires de la population en croissance.

En 1917, un campanile et deux cloches puissantes ont été ajoutés pour projeter le son de la cloche plus loin. En 1925, un presbytère a été construit. Pendant des années, le curé en fonction a logé chez la famille Doucet et au Château Lacombe.

Au fil du temps, l'église s'est avérée vétuste et ne répondait plus aux besoins de la population, notamment en raison de l'augmentation du nombre de paroissiens, mais aussi en partie à cause de la construction d'une nouvelle école, ce qui a eut pour effet de provoquer une désertification de ses locaux, il a donc été décidé de construire une nouvelle église au même emplacement.

Elle a été inaugurée en 1939 pour servir les milliers de paroissiens qui sont passés par toutes les étapes du processus religieux catholique, allant de la première communion au mariage, ainsi que pour d'autres cérémonies., de plus différents groupes communautaires ont successivement utilisé l'espace.


Et vous, quels souvenirs avez-vous en commun avec ces lieux ?


Texte et recherches : Jonathan Buisson et Francine Brien Desrochers.


Sources: Banq, Archives de la Ville de Montréal. Facebook, Souvenirs et mémoires Côte-des-Neiges, Notre-Dame-de-Grâce et Outremont.

274 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page