Collège International Marie-de-France De ses débuts à son emplacement actuel

Dernière mise à jour : 25 avr.

L'idée d’offrir un enseignement avec le cursus scolaire des Français est apparue, en premier lieu, avec le collège Stanislas pour les garçons. Devant l’absence d’un équivalent féminin, Benoit et Louise Brouillette commencent les démarches pour mener à terme leur projet d’ouvrir un collège d’enseignement français pour jeunes filles. Madame Brouillette, aidée de quelques professeurs, va elle-même enseigner aux étudiantes. Ils vont tout d'abord s'établir au


3666 de la rue Sainte-Famille, près de l’Hôtel Dieu. Puis, ils iront installer leur collège dans l’ancienne maison d’Antoine Robert pour une courte période.


La maison Antoine Robert était une superbe maison reconstruite à la fin du 19ième siècle sur les fondations d’un solide bâtiment érigé par les Sulpiciens avant 1698. Cette maison était située sur le chemin de la Côte-des-Neiges entre le chemin Gatineau et l’avenue Decelles où se trouve aujourd'hui le Château Decelles, immeuble résidentiel à logements. À l’époque, le ruisseau Notre-Dame-des-Neiges passait devant la maison et les étudiantes, comme plusieurs générations de nos ancêtres de la Côte-des-Neiges, devaient enjamber un petit pont en pierres pour le traverser afin d’avoir accès à la propriété.



Finalement, c’est en 1946 que l’institution d’enseignement s’installera définitivement au 4635 du chemin Queen-Mary dans un autre bâtiment historique qui lui existe encore.




Construit entre 1865 et 1879, le bâtiment du Collège, servait d’orphelinat pour les protestants au début du 20ième siècle. Auparavant sur ce terrain, il y avait une piste de course pour les chevaux située devant le domaine Marchmount.




Ce domaine se trouvait au niveau de l’avenue Roslyn qui se nommait à cette époque l’avenue Marchmount. Ce terrain sis sur la montagne offrait une vue magnifique vers le nord et, à proximité du versant sud, une autre splendide vue au bout de l’avenue Upper Roslyn.

Pendant 32 ans, soit de 1939 à 1971, le Collège Marie-de-France était une école destinée aux filles. C’est en 1971 que le CIMF commence à accueillir les garçons et devient ainsi une école mixte et, plus tard, un collège international.


Après plusieurs agrandissements, le Collège occupe maintenant plus d'espace incluant l’ancien couvent des Sœurs de Notre-Dame de Sion situé sur l'Avenue Dornal. Inaugurée en août 1986, l’école primaire a été construite tout près des maisons d’anciens combattants reliés à l'hôpital des vétérans, aujourd'hui l’Institut de gériatrie de l'Université de Montréal.

Sur une des photographies, on peut voir les étudiantes de Marie-de-France jouer au ballon devant ces maisons d’après-guerre.



Sur certains clichés, on remarque aussi la végétation abondante devant le collège et la plaque du nom Marie-de-France qui a disparu sans doute lorsque le collège est devenu international, soit en novembre 2004.



Les escaliers de secours du côté ouest du bâtiment ont disparu. À côté de la maison W. B. Converse, la petite maison rouge a d’abord servi d’écurie pour les chevaux.



En conclusion, le Collège International Marie-de-France a changé d’emplacement deux fois. Cette institution d’enseignement français a eu pignon sur rue dans deux bâtiments historiques de la Côte-des-Neiges dont une maison construite à l’époque de sa fondation près du ruisseau Notre-Dame-des-Neiges. Depuis 1946, le Collège est localisé au 4635 chemin Queen Mary dans un autre bâtiment plus que centenaire.


C’est en 2014-2015 que le Collège Marie-de-France a célébré ses 75 années d’existence. Ancré au cœur de l’histoire de la Côte-des-Neiges, cet établissement scolaire rayonne aujourd’hui à travers toute la Francophonie.


Texte et recherche Jonathan Buisson

Merci à Sylvain Rousseau et Denise Cadieux


Source https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/3110976?docref=nTPv3eHFAvsCOSiU6IfF1g&docsearchtext=Brunet%20Granit&fbclid=IwAR2eU3PRVgpKmFXa6mqJ5U1nBSWYJ8fQ8ekg3pgxLvx5klm3m3AK_VT9LTQ

https://www.cimf.ca/a-propos/notre-histoire/#:~:text=Au%20printemps%201939%2C%20Monsieur%20Beno%C3%AEt,3666%2C%20rue%20Sainte%2DFamille.

https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/2244120?docref=y53RAFx3jjdtrzqm3r69HQ

520 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout